7.5 C
Paris
dimanche 27 novembre 2022

La fonction RH business partner ET people partner dans l’organisation apprenante

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alice Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

Tribune de Patrick Plein, VP Human Resources, VINCI Energies International & Systems.

La fonction ressources humaines doit effectivement opérer un changement de mindset  important dans ses pratiques et ses approches pour soutenir le basculement de leur entreprise vers une organisation apprenante mais également soutenir le développement des collaborateurs tant sur le plan individuel que collectif.
Sur le plan de l’accompagnement des organisations, la fonction ressources humaines doit se mobiliser offensivement sur trois dimensions. Premièrement, il s’agit d’accompagner les transformations. Trop souvent encore, cette dimension est oubliée ou élaguée. Elle est pourtant essentielle pour la réussite du projet de transformation. « On ne change pas la société par décret » disait le sociologue Michel Crozier et la transposition au monde de l’entreprise est aisée : on ne change pas l’entreprise par publication de note de service, d’organisation ou d’organigramme. C’est là un rôle stratégique de la fonction ressources humaines qui doit se positionner en amont de ses transformations et être partie prenante dans la définition des enjeux de l’entreprise et dans le design organisationnel que ces enjeux impliquent. Mais elle doit également travailler sur les conséquences en termes sur le capital humain, tant sur l’aspect quantitatif que qualitatif au premier rang desquels figure le management des compétences. A ce titre, les démarches de strategic workforce planning sont à privilégier pour formaliser les enjeux, leurs conséquences et les plans d’action associés. Deuxièmement, la fonction doit devenir l’instance de capitalisation, de gestion et de développement des compétences. Elles sont en effet un capital immatériel crucial pour l’entreprise et il convient à la fois de les capitaliser et de les gérer via la construction d’un skills management system, mais aussi de les développer et en créer de nouvelles via les leviers évoqués précédemment. Troisièmement, la fonction ressources humaines doit se positionner sur l’accompagnement à la transformation de la fonction managériale. Le changement de rôle dévolu à la ligne managériale, en particulier la ligne intermédiaire doit être accompagné et suivi afin de garantir le succès de la transformation de l’entreprise en organisation apprenante.

Construire des parcours individualisés de développement

Sur le plan de l’accompagnement des individus, la fonction ressources humaines doit axer ses efforts et son action sur la construction de parcours individualisés de développement. Chaque collaborateur possède des capacités et des potentialités qu’il doit faire fructifier et la fonction RH a dans cette optique un quasi positionnement de coach : connaître parfaitement les individus et leurs potentiels de développement, leurs leviers d’action, les questionner et les challenger en permanence avec une « orientation résultat ». Au-delà, elle doit faciliter et appuyer les modes de travail collaboratifs afin de libérer la puissance du collectif. Cela se traduit par exemple par la promotion d’outils et de solutions sociales et collaboratives, par la mise en réseau virtuelle ou physique des collaborateurs entre eux.
Au sein de la fonction ressources humaines se loge en général la fonction formation et il apparaît à ce stade intéressant de réaliser un focus sur les évolutions la touchant. En effet, la fonction formation se transforme également et le passage vers une organisation apprenante l’affecte particulièrement. Les travaux de Jane Hart résument les évolutions à l’œuvre actuellement : il ne s’agit pas simplement d’ajouter des nouveaux outils sur des pratiques traditionnelles de formation, mais de changer d’état d’esprit quant à la façon dont les individus apprennent au travail. Il s’agit donc désormais pour la fonction, désormais appelée learning and developement, d’adopter un positionnement d’accompagnement des collaborateurs en leur permettant de structurer et d’organiser leurs propres apprentissages et leurs propres développement.
La fonction ressources humaines, dans ce contexte, prend plus que jamais rôle de fonction stratégique en ce qu’elle se positionne à la fois en tant que business partner ET people partner et joue pleinement sa partition dans la création de valeur pour les Hommes et les Organisations.

 

Extrait de l’ouvrage L’apprenance au service de la performance. Par Soufyane Frimousse, Jean-Marie Peretti

 

Patrick Plein interviendra à la conférence en ligne du 15 mars 2022, de 9h à 10h30.

INSCRIPTION

 

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

La personnalisation des organisations du travail est le futur de l’entreprise

Tribune de Jérôme Friteau, Directeur des relations humaines et de la transformation de la CNAV. Même si la dynamique est lancée depuis plusieurs années, il...

Digitalisation RH : de l’IA responsable au Métavers

Comment allier la sobriété numérique et le développement des usages pour saisir des opportunités de développement et servir un collectif ? Comment ne pas être...

Tendance formation : aligner les compétences sur la stratégie de l’entreprise dans une logique d’entreprise apprenante

  Quelles sont les différentes dimensions d’une entreprise apprenante ? Comment embarquer les différentes parties prenantes, à savoir les collaborateurs de tous niveaux comme le comex ?...

Webconférence – Innovation RH dans le service public : la Cnav prend la parole

Découvrir les initiatives RH de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (Cnav), première caisse de retraite de France, et des territoires pour contribuer à la...

Tendance marque employeur : nouvelles formes d’engagement, nouveau contrat social

Le phénomène de grande démission outre-atlantique s’importe-t-il bien en France ? Les salariés sont-ils réellement désengagés ? Quel contrat social nouveau résulte des nouveaux modes de...