Interview de Marie Lesage, co-directrice déléguée chez Coopaname, Société Coopérative Ouvrière de Production (SCOP) qui abrite plus de 750 coopérateur.trices qui développent leur propre activité́ économique.

 

 

« A la fin de l’année, chaque activité a un résultat bénéficiaire ou déficitaire.

Le résultat bénéficiaire peut contribuer à un fond de secours pour permettre de maintenir les salaires des coopérateurs en difficulté. »

 

« Les coopératives s’appuient
sur le collectif et facilitent le lancement de nouvelles activités.

Plus on mutualise
les moyens et les ressources, meilleur on est !
« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here