24 C
Paris
dimanche 3 juillet 2022

L’après Charlie : liberté et reconnaissance

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alice Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

 

 

 

 

Tout un chacun a besoin d’être reconnu dans son travail, son intégrité, ses choix, ses rêves. La reconnaissance devient un des leviers de motivation des politiques RH. A quoi bon se donner du mal si on n’est pas reconnu dans son travail, sa différence, sa valeur ajoutée unique ?

Le soulèvement citoyen « Je suis Charlie » montre ce besoin de liberté, de liberté d’expression, de liberté d’être ce que l’on est. Et ce, au quotidien, dans son environnement privé mais également professionnel. L’après Charlie ne peut pas être comme l’avant Charlie au sein même de nos organisations. Lieu collectif, l’entreprise, plus que jamais, doit avoir un rôle citoyen, fédérateur, et promouvoir la solidarité, la civilité et l’acceptation des différences. Revient aux entreprises de valoriser les talents et de respecter l’ensemble des collaborateurs, à des fins de performance collective mais également pour le bien-être de notre société. Plusieurs RRH et DRH prennent la parole.

 

CL.

 

 

 

 

La solidarité, une valeur au cœur de nos entreprises. Par Karen Demaison, RRH d’Enercoop. Lire la tribune.

 

 

 

L’entreprise a un rôle fédérateur à jouer. Par Alain Mauriès, DRH chez Pochet. Lire la tribune.

 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

 

 

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

Inscription ouverte au #RRHday 2022

La 5e édition du #RRHDay pour évolution RH aura lieu au siège du MEDEF, Paris 7e. DRH et décideurs confronteront leur point de vue...

RH et hybridation : l’art pour les DRH d’enrichir les synergies et connexions humaines

Tribune de Patrick Plein, VP Human Resources chez VINCI Energies International & Systems   L’hybridation est une véritable tendance de fond et constitue un nouveau défi pour...

«La crise a accéléré la digitalisation et la culture de l’innovation chez Rémy Cointreau»

Interview de Marc-Henri Bernard, DRH de Rémy Cointreau, groupe français de spiritueux Le groupe français de spiritueux a vu son e-commerce exploser. De nouvelles compétences...

Le rôle citoyen de l’entreprise est une évidence

Interview de Sandrine Wetter, DRH de Teleperformance La crise sanitaire a élargi le champ d’intervention de la RH, plus impliquée dans le développement personnel, la...

L’agilité nomade du monde du travail bouleverse les codes sociaux

Tribune de Véronique Montamat, directrice marketing, communication et prospective RH chez SOPRA HR SOFTWARE. Les DRH doivent susciter et inventer de nouvelles relations au travail...