En janvier 2017, le groupe de conseil Amaris et l’EM Lyon se sont associés pour créer la chaire Amaris-Innovation managériale. L’objectif ? Observer les challenges managériaux auxquels les entreprises sont exposées et analyser les réponses apportées. Son originalité  est d’associer des étudiants de l’EM Lyon, des professeurs et chercheurs, et des consultants d’Amaris. Le 4 décembre dernier, pour la présentation des résultats de la chaire, l’assemblée était donc composée de jeunes étudiants, de consultants, et d’académiques venus réfléchir sur les nouvelles façons de travailler et la manière de changer les comportements, les cultures, les habitudes.

Il a beaucoup été question d’autorité et de sens lors des conférences et des débats. Pour Etienne Cadre, DRH d’Amaris, qui a ouvert la journée en compagnie de Thierry Nadisic, professeur à l’EM Lyon, « il faut trouver un nouveau contrat social qui permet à chacun d’être acteur, de comprendre son utilité profonde. » L’entreprise, auparavant administratrice de sens, doit désormais accepter que celui-ci soit co-créé avec le collaborateur. Thierry Nadisic estime que ce modèle de relation entre l’entreprise et le salarié n’est pour le moment pas encore établi, comme le prouvent l’augmentation de l’absentéisme, les burn-out etc. Dans ce contexte, les qualités requises pour le management sont avant tout « une intelligence de l’autre », souligne Etienne Cadre. « La prise d’initiative, l’autonomie, la créativité, la capacité à sourire au client pour fluidifier la relation » sont en effet devenues des compétences cruciales dans un monde en perpétuel changement, selon Thierry Nadisic.

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here