La fusion des deux caisses de retraite complémentaire Agirc et Arrco décidée par les partenaires sociaux en 2015 prendra effet le 1er janvier 2019. Dans quel état est le système de retraite de la France actuellement ?

Mercer a présenté en 2017 sa dernière étude (le Melbourne Mercer Global Pension Index) permettant de réaliser une classification et une comparaison des systèmes de retraite d’une cinquantaine de pays. Il en ressort que la France ne se situe pas parmi les meilleurs du palmarès. Notre niveau de revenus à la retraite est très satisfaisant, les ménages bénéficient d’un revenu suffisant en retraite pour vivre décemment. . Nous avons en revanche un sérieux problème d’équilibre financier sur le long terme.

La fusion Agirc-Arrco intervient dans ce contexte.. En 2015, lorsque la fusion a été actée, il ne restait plus que trois ans avant que l’Agirc ne devienne déficitaire.. La fusion était un moyen technique pour que l’Agirc ne s’effondre pas. Nous sommes dans un système de répartition, ce qui signifie que les cotisations des actifs sont utilisées pour payer les pensions des retraités. Or, le dernier rapport du conseil d’orientation des retraites montre qu’actuellement 1,7 actifs cotisent pour financer la retraite d’un retraité. Les caisses de retraite ne peuvent contracter de prêts. Il fallait donc trouver des moyens pour assurer l’équilibre financier des régimes complémentaires..

——————————–

Vous devez être inscrit pour lire la suite cet article !

Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here