Depuis de très nombreuses années, le sujet de la santé qualité de vie fait partie des préoccupations des entreprises françaises, et s’enrichir des études réalisées au Québec permet d’ouvrir le champ de la compréhension notamment du stress au travail. Effectivement, une tendance existe à surdéterminer le rôle du travail dans le stress au travail où il existe peu d’approches intégratives « travail-hors-travail-individu ». L’intérêt des études du professeur Alain Marchand (professeur agrégé, École des relations industrielles, membre de l’équipe de recherche sur le travail et la santé mentale (ERTSM), Institut de recherche en santé publique, Université de Montréal) a été d’établi un modèle multi-niveaux des déterminants de la santé mentale[1] (voir figure 1.1).

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here