Beaucoup de demandes, peu d’offres. « En temps de crise, les ressources humaines (RH) sont impactées. Le poste de responsable formation ne déroge pas à la règle et il se fait rare », explique Noémie Sichel-Dulong, consultante de la division RH dans le cabinet de recrutement Robert Walters. Même constat pour Gaëtan Mairiaux, consultant comptabilité/finance et paie au sein du cabinet Dynamis-RH. « Nous avons beaucoup plus de candidats que de postes disponibles et un grand nombre de ces contrats sont des CDD ou des remplacements congé maternité », confirme-t-il. 

 

Et pour occuper les places vacances, des compétences sont requises. Les candidats qui ont de bonnes connaissances juridiques, une grande capacité à travailler en mode projet et un bon réseau de prestataires de services, qui proposent des formations, sont appréciés. Les managers à l’aise à l’oral mettent aussi toutes leurs chances de leurs côtés. « Le responsable formation peut être amené lui-même à dispenser des formations à ses collaborateurs. Les entreprises recherchent des profils d’animateurs d’équipes », détaille Gaëtan Mairiaux.

 

Audrey Pelé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here