0.8 C
Paris
mardi 7 février 2023

Le rôle clé du responsable formation dans une organisation apprenante au service de la transformation

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alice Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

Tribune d’Anne Grjebine
Senior Advisor on HR Innovation topics chez Air France.

Le responsable formation a vu son rôle se transformer avec le développement technologique des modalités d’apprentissage qui impacte l’organisation apprenante.

Tout d’abord, et c’est un invariant, il doit être comprendre les besoins de développement de compétences des personnes concernées, ainsi que les objectifs de ses commanditaires. Le travail main dans la main avec l’emploi et les acteurs de la gestion prévisionnelle des compétences est un must.

Aujourd’hui, avec la multiplication des ressources digitales disponibles, il doit plus qu’auparavant être en veille pour fournir les bons contenus.

Il devient de plus en plus un intégrateur, pour développer la learning experience, sa compétence pédagogique intègre de plus en plus le fait de créer des parcours et les mettre à disposition d’une population cible.

Le responsable learning doit sans cesse innover, y compris et surtout pour les formations métier, pour entretenir l’envie d’apprendre et maintenir l’appétence. Les supports et les formes doivent varier pour maintenir l’intérêt des apprenants : différentes formes de présentiel (en salle, on the job, coaching, mentoring, co-développement), blended, video, elearning, capsules interactives, articles, mooc, spoc, serious game, réalité virtuelle, mobile learning gamifié, et demain très certainement métaverse, dans Teams avec les nouvelles fonctionnalités proposées prochainement par Microsoft.

Inspirer et soutenir l’envie d’apprendre des managers et des salariés

Il lui faut penser également à des formules outside in  telles que des learning expeditions, visites d’entreprise du même secteur, ou conférences sur des pratiques d’autres secteurs d’activité, pour les managers notamment

A la communication directe auprès des salariés, par exemple au sein d’un support de communication hebdomadaire à l’attention de tous les salariés, ou dans l’animation de communautés d’apprenants en présentiel, en digital ou en blended.

A soutenir l’envie d’apprendre en aidant les apprenants à faire face aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer pour l’accès à des ressources d’apprentissage ou l’identification des ressources pertinentes. Pour cela, la mise en place d’un chat leur permettant d’avoir des réponses précises à leurs questions en 15mn, est une très bonne pratique.

Dans l’entreprise apprenante, il est important que le responsable formation n’oublie jamais l’importance du collectif ! « On apprend toujours seul mais jamais sans les autres », dit Philippe Carré, spécialiste de l’apprenance.

Les experts ont leur rôle à jouer, c’est souvent eux qui jouent le rôle de formateur occasionnel, les managers aussi ont un rôle très important, ce sont eux qui soutiennent le désir d’apprendre des membres de leur équipe. L’exemplarité du management se manifeste aussi par la prise en charge de l’animation de sessions de formation, au même titre que les experts. C’est au responsable formation de promouvoir et encourager d’autres façons d’apprendre, sur le terrain, entre pairs…

Et enfin, dans un contexte où les transformations s’accélèrent, le responsable formation est un partenaire indispensable aux leaders de la transformation pour la réussite de leurs projets.

L’entreprise apprenante est une affaire de tou(te)s, pas juste celle du responsable formation !

Anne Grjebine qui travaille chez Air France, a été de 2013 à 2018 Directrice Formation & Campus, puis Directrice Campus & Innovation de 2018 à 2021. Elle est depuis peu de Senior Advisor on HR Innovation topics.

 

Revoir la conférence en ligne du 15 mars 2022, de 9h à 10h30.

 

 

 

 

 

REPLAY

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

Dossier spécial : DRH chercheur et apprenant

Téléchargez gratuitement le livre blanc      Le DRH chercheur face aux nouvelles formes d'engagement Le DRH fer de lance de l'organisation apprenante Digitalisation des processus...

UHFP 2023 : Interview de Carole Grandjean, Ministre de l’Enseignement et de la Formation professionnels

Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels auprès du ministre du Travail, du Plein emploi et de l'insertion et...

JOBSFERIC partenaire de la 18e édition de l’UHFP

Compétences 2030 : réussir ensembles les transitions ! Du 25 au 27 janvier à Cannes.   Un programme riche de découvertes et d'enseignements Transitions écologique, énergétique, numérique, industrielle :...

La personnalisation des organisations du travail est le futur de l’entreprise

Tribune de Jérôme Friteau, Directeur des relations humaines et de la transformation de la CNAV. Même si la dynamique est lancée depuis plusieurs années, il...

Digitalisation RH : de l’IA responsable au Métavers

Comment allier la sobriété numérique et le développement des usages pour saisir des opportunités de développement et servir un collectif ? Comment ne pas être...