17.4 C
Paris
mardi 9 août 2022

Le DRH de demain sera un visionnaire

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alice Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

 

 

 

Si hier, le DRH élaborait des plans pour limiter les effets de départs massifs à la retraite, le DRH de demain devra non seulement identifier, recruter, licencier, faire évoluer les salariés… mais également jouer un rôle moteur dans le développement des stratégies de l’entreprise, l’accompagnement du changement et le management de proximité.

 

Un DRH stratège

 

Le DRH devra être plus à l’écoute des salariés pour favoriser la construction de leur parcours professionnel. Seul ou entouré d’une équipe, il anticipera les besoins de l’entreprise en termes de compétences, préparera en amont le départ des seniors et accompagnera le potentiel des collaborateurs pour les fidéliser à l’entreprise. En d’autres termes, il participera davantage au développement des individus. Pour cela, il devra repenser les modèles de développement personnel (e-learning, formations professionnelles, mobilité, mentoring, bilans de compétences…), qu’il adaptera aux besoins des salariés. Le DRH jouera un rôle crucial dans cette (r)évolution. Sans oublier d’impliquer davantage le collaborateur dans la construction de son propre parcours professionnel. Le DRH détiendra donc entre ses mains l’avenir du capital humain et sa stratégie de développement.

 

Répondre aux enjeux de la globalisation 

 

Avec l’internationalisation du marché, le DRH devra davantage intégrer ces différents process dans une dimension internationale. Il devra posséder une meilleure compréhension du système international et ses problématiques pour travailler sur des nouveaux statuts d’une manière globale et non plus sur le seul plan national. Il lui appartiendra de repenser, par exemple, les modèles de rétribution en fonction de cette diversité de statuts, de lois, de cultures…

 

Sophia Amar

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

Recrutement et « effet papillon »

"Les moindres petites choses effectuées impactent le reste du monde environnant". Le message de Taha Mansour, centralien, mentaliste et consultant en soft skills et...

Inscription ouverte au #RRHday 2022

La 5e édition du #RRHDay pour évolution RH aura lieu au siège du MEDEF, Paris 7e. DRH et décideurs confronteront leur point de vue...

RH et hybridation : l’art pour les DRH d’enrichir les synergies et connexions humaines

Tribune de Patrick Plein, VP Human Resources chez VINCI Energies International & Systems   L’hybridation est une véritable tendance de fond et constitue un nouveau défi pour...

«La crise a accéléré la digitalisation et la culture de l’innovation chez Rémy Cointreau»

Interview de Marc-Henri Bernard, DRH de Rémy Cointreau, groupe français de spiritueux Le groupe français de spiritueux a vu son e-commerce exploser. De nouvelles compétences...

Le rôle citoyen de l’entreprise est une évidence

Interview de Sandrine Wetter, DRH de Teleperformance La crise sanitaire a élargi le champ d’intervention de la RH, plus impliquée dans le développement personnel, la...