21.9 C
Paris
samedi 24 juillet 2021

La gestion des compétences s’apprend sur le terrain !

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alikce Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

 

 

 

Qu’attend-t-on pour former les professionnels RH à la gestion des compétences et des carrières ? Clé de voûte de la réussite de l’entreprise, cette fonction, en règle générale, ne se fait pas directement après le diplôme.

 

C’est en tout cas ce que pense Sabine de Villoutreys, directrice de l’école parisienne Sup des RH. « Les compétences demandées par ce poste de gestionnaire sont au carrefour de la formation, de la stratégie et de l’ensemble des outils RH dont on doit avoir connaissance, lorsqu’on a de l’ancienneté dans le domaine des ressources humaines » précise Sabine de Villoutreys.

Par conséquent, les écoles formant aux métiers RH préfèrent intégrer dans leurs cours des problématiques dans l’ère du temps (comme les risques psycho-sociaux) que d’inventer des cursus dédiés entièrement à ces fonctions des gestionnaires. 

 

Des Mastères RH peuvent préparer à la gestion

 

 

Si Sup des RH propose une formation « Stratégie & Développement RH » préparant, entre autres, au métier qui nous intéresse ici, l’école ne dispose pas encore de formations spécifiques. « Le salarié d’un service des ressources humaines qui n’est pas bien au fait de la stratégie même de l’entreprise et de ses choix, ne pourra pas développer de bonne politique RH de gestion. Mais s’il est véritablement expérimenté, il sera apte à gérer carrières et compétences. Disons que des études généralistes en RH et cinq ans d’expérience suffisent à maîtriser cette fonction » ajoute Sabine de Villoutreys.

 

On notera tout de même que HEC dispose d’un Executive Mastère en Management spécifique des RH (370 heures sur un an). On y enseigne entre autre la gestion des hauts potentiels et le développement des métiers et des compétences. Les diplômés Bac+4 avec trois ans d’expérience professionnelle pourront également déposer un dossier pour rejoindre le Mastère Spécialisé en MRH de l’ESSEC. Ils y apprendront également la gestion des personnes et la gestion de l’emploi et des compétences. Cependant, si certains intitulés de cours rappellent précisément le métier évoqué, ces deux formations restent destinées aux profils expérimentés et ne sont pas axées uniquement sur celui-ci. Si elles préparent probablement bien à ce métier de gestionnaire, c’est parce qu’il touche à des paramètres et des concepts indispensables dans les fonctions RH.

 

 

 

Guillaume Serres

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

La tendance Green IT touche les RH

Faire de la crise une opportunité RH pour accompagner une transition durable. Tribune de Pascal Pezard, co-fondateur et responsable R&D de Sopra HR Lab,...

Autonomie, responsabilisation et confiance permettent une adaptation rapide en période incertaine

Interview de Solène Hébert, DRH d’Harmonie Mutuelle.   Est-ce que la crise sanitaire vous a permis de repenser l’organisation du travail ? L’impression à tirer de cette...

Gestion de crise et recentrage sur l’essentiel !

Interview de Guillaume Rabel-Suquet, DRH au sein du Groupe Manitou. Quelles sont été les conséquences de la crise sanitaire sur l’organisation du travail ? Sans nul...

Team Buiding virtuels veut stimuler l’esprit d’équipe des salariés même en période de télétravail

Interview de Alexis Prat, cofondateur de Boomrang Events. Pourquoi les activités de team building virtuels s’impose comme la grosse tendance 2021 ? A l’heure où le télétravail...

Le management créatif au service de l’agilité !

Interview de Christel Lambolez, fondatrice de JOBSFERIC. La pandémie a montré que le management devait être inventif en bousculant les modèles établis et poussé à...