16 C
Paris
vendredi 27 mai 2022

Hu-Man, un label pour éviter les risques de burn-out

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alice Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

 

 

Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai eu l’occasion de parcourir le monde pendant plus de dix ans en tant que risk manager, auditeur interne et compliance manager.

Au début des années 2000, lors d’une journée magnifique, un collègue est décédé sous mes yeux. Il approchait à peine la cinquantaine. À cette époque, nous ne connaissions pas encore le mot ‘burn-out’, mais je reste persuadé que la pression professionnelle a grandement participé à ce terrible événement. J’ai alors réalisé que quelque chose ne tournait pas rond dans le monde de l’entreprise : ce fut le point de départ de l’association Hu-Man.

Hu-Man est une association sans but lucratif (asbl), créée en Avril 2016, qui a pour but de promouvoir auprès des organisations (Entreprises, Administrations et Universités) un label éponyme d’humanisation du travail. L’organisation désireuse d’obtenir le label Hu-Man s’engage à respecter une charte de dix principes (pour les Grandes Entreprises ), sept principes (PMEs et Administrations) et à confier l’audit des principes à son équipe d’auditeurs internes ou à une entité externe indépendante de l’organisation, qui évaluera le respect et la mise en place des principes Hu-Man en son sein. Le label se divise en trois phases:

Année 1: L’engagement de l’entreprise à obtenir le label Hu-Man.
Année 2: En cours, qui correspond à la mise en place des principes Hu-Man au sein de l’organisation.

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

Une mise en place du télétravail variable en fonction des entreprises

Interview de Benoît Serre, DRH France du groupe L’Oréal, vice-président de l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs de Ressources Humaines) Où l’entreprise en est-elle en matière...

« Mazars, des amis pour la vie »

Interview de Laurent Choain, Chief Leadership, Education & Culture, Groupe Mazars Le plus grand défi des organisations devient l’accès aux talents. Mazars a décidé de...

Pas de management performant sans rituels réguliers et incarnés !

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte...

Comment éviter la fuite des compétences grâce à de nouvelles formes d’engagement et une autre promesse employeur ?

Conférence-débat en ligne animée par Christel LAMBOLEZ, fondatrice et présidente du média JOBSFERIC. Jeudi 16 juin 2022 - 09h00 (CEST)   Avec les interventions de : Laurent...

L’apprentissage au cœur de l’entreprise

Learning Technologies France réunit chaque année plus 7,000 professionnels du e-learning, de la formation, des ressources humaines et de la gestion des talents du...