18.4 C
Paris
dimanche 25 juillet 2021

Hu-Man, un label pour éviter les risques de burn-out

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alikce Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

 

 

Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai eu l’occasion de parcourir le monde pendant plus de dix ans en tant que risk manager, auditeur interne et compliance manager.

Au début des années 2000, lors d’une journée magnifique, un collègue est décédé sous mes yeux. Il approchait à peine la cinquantaine. À cette époque, nous ne connaissions pas encore le mot ‘burn-out’, mais je reste persuadé que la pression professionnelle a grandement participé à ce terrible événement. J’ai alors réalisé que quelque chose ne tournait pas rond dans le monde de l’entreprise : ce fut le point de départ de l’association Hu-Man.

Hu-Man est une association sans but lucratif (asbl), créée en Avril 2016, qui a pour but de promouvoir auprès des organisations (Entreprises, Administrations et Universités) un label éponyme d’humanisation du travail. L’organisation désireuse d’obtenir le label Hu-Man s’engage à respecter une charte de dix principes (pour les Grandes Entreprises ), sept principes (PMEs et Administrations) et à confier l’audit des principes à son équipe d’auditeurs internes ou à une entité externe indépendante de l’organisation, qui évaluera le respect et la mise en place des principes Hu-Man en son sein. Le label se divise en trois phases:

Année 1: L’engagement de l’entreprise à obtenir le label Hu-Man.
Année 2: En cours, qui correspond à la mise en place des principes Hu-Man au sein de l’organisation.

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

La tendance Green IT touche les RH

Faire de la crise une opportunité RH pour accompagner une transition durable. Tribune de Pascal Pezard, co-fondateur et responsable R&D de Sopra HR Lab,...

Autonomie, responsabilisation et confiance permettent une adaptation rapide en période incertaine

Interview de Solène Hébert, DRH d’Harmonie Mutuelle.   Est-ce que la crise sanitaire vous a permis de repenser l’organisation du travail ? L’impression à tirer de cette...

Gestion de crise et recentrage sur l’essentiel !

Interview de Guillaume Rabel-Suquet, DRH au sein du Groupe Manitou. Quelles sont été les conséquences de la crise sanitaire sur l’organisation du travail ? Sans nul...

Team Buiding virtuels veut stimuler l’esprit d’équipe des salariés même en période de télétravail

Interview de Alexis Prat, cofondateur de Boomrang Events. Pourquoi les activités de team building virtuels s’impose comme la grosse tendance 2021 ? A l’heure où le télétravail...

Le management créatif au service de l’agilité !

Interview de Christel Lambolez, fondatrice de JOBSFERIC. La pandémie a montré que le management devait être inventif en bousculant les modèles établis et poussé à...