Ces dernières années, de nombreux consultants se sont immiscés dans la brèche des formations digitales. Objectif : créer une dynamique sur le Web et alerter les départements RH sur l’impact des nouvelles technologies et des médias sociaux, à court et moyen terme, sur la gestion des ressources humaines. Le marché s’est peu à peu structuré pour répondre à une prise de conscience tardive et une demande grandissante. Aujourd’hui, les différents prestataires ont du pain sur la planche car c’est la panique à bord !  

 

 

Former les seniors … 

 

 

Pour Jacques Froissant, qui dirige le cabinet de recrutement Altaïde, les recruteurs, issus de la génération X (nés entre 1960 et 1980), étaient habitués à la chasse par téléphone et ont du mal maintenant à se défaire des vieilles habitudes ! Leur implication sur les réseaux sociaux et sur le Web en général reste très très modérée. Depuis trois ans, le consultant éduque son marché. Et pour cause : quand on sait que seulement 41 % des DRH (sur un panel  de 153 entreprises interrogées) se voient moteurs de la transformation numérique, et 11% comme initiateurs (source : Enquête 2013 de l’Observatoire des DRH et de la e-transformation), on comprend pourquoi le changement des mentalités est long.

 

 

… mais également les juniors !

 

 

 

Les digital natives (nés à partir du début des années 1990) n’ont à priori pas besoin d’être convaincus de la nécessité d’investir les réseaux sociaux pour attirer et fidéliser les candidats. « Cependant, ils doivent faire face à d’autres méconnaissances, précise Camille Travers, consultante Web social et directrice d’Octopus Factory spécialisé dans le recrutement web. Aujourd’hui, on est souvent obligés de faire des formations de sensibilisation à l’identité numérique, afin que les juniors apprennent à contrôler leur communication et à mieux cloisonner vie privée et vie professionnelle. »

Que ce soit en matière de technicité ou d’usage, tous les publics sont à l’heure actuelle concernés par un apprentissage des « RH digitales » afin de devenir aguerris au maniement des nouveaux outils. Il faut juste en avoir conscience et s’y mettre !

 

 

Guillaume Serres

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here