28 C
France
samedi 5 décembre 2020
Array

De la Covid-19 au management RH : des modes de management novateurs ou le management d’une mode temporaire?

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené à se transformer en un...

Depuis l’apparition de ce virus je ne peux m’empêcher de me demander si certaines formes de management ne sont pas aussi toxiques que la Covid-19 elle-même ?
En tout cas, ce virus ne peut que nous inviter à réviser certaines pratiques managériales pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle, distance et proximité, économie et social.
Les DRH sont appelés à jouer, comme le gouvernement, un rôle d’équilibristes entre ces objectifs apparemment opposés. Et c’est sans doute le moment de rappeler certains principes d’un gourou du « Management novateur au service de l’efficacité maximum « à savoir Jack Welch, l’ancien président de Général Electric ( GE ) mort en mars dernier qui disait  « Lorsque la vitesse des mouvements extérieurs est supérieure à la vitesse des mouvements internes, le couvercle saute », et c’est bien ce qui semble nous menacer, une crise économique suivie d’une crise sociale si nous ne savons pas adapter nos comportements à cette pandémie !

avec d’autres formules choc telles que :
-savoir réaliser non seulement des évaluations permanentes des
salariés, mais l’évaluation par ceux-ci de leurs supérieurs
-échanger constamment sur les meilleures pratiques
-assurer un « reverse mentoring » permettant à un salarié d’aider
son supérieur à s’adapter aux évolutions technologiques qu’il maitrise mal ( par exemple l’informatique )
-pour un leader, le succès c’est de se grandir soi-même et faire grandir les autres

Le professeur J M Peretti et Soufyane Frimousse se sont interrogés dans une chronique récente sur la question de savoir s’il ne faut pas juger le management à son efficacité et son utilité ? pour conclure de façon positive . Ce que, pour ma part, j’ai exprimé en adoptant l’une de mes devises de manière plus triviale… « ne pas être utile aux autres, c’est être un bon à rien ».

Et si la question de la protection de la santé du salarié au travail ne cesse de prendre (du moins sur le papier !) une importance croissante avec la QVT (1) il m’apparait que la Covid 19 devrait conduire les DRH à s’appliquer à davantage considérer le salarié comme un SUJET (de droits individuels ) et non seulement comme un OBJET de droits
Et de soins collectifs , à répudier les mesures de préventions excessives dans la crainte de la mise en cause de leur responsabilité (l’obligation de sécurité ) ainsi qu’une communication fondée sur la peur ,qui conduisent toutes deux au rejet de l’autre, à la méfiance, au repli sur soi…voir aux dénonciations.

il s ‘agit en quelque sorte de savoir-faire un mix entre prévention et compréhension (pour ne pas dire compassion).

La Covid 19 aura suscité l’ouverture d’un débat sur les bienfaits et/ou méfaits du télétravail qui bouleverse non seulement l’organisation de l’entreprise mais aussi l’ensemble des relations sociales déjà polluées par les réseaux sociaux, et perturbe l’équilibre vie privée /vie professionnelle. Elle entraine la multiplication des négociations d’entreprises ou interprofessionnelles sur ce thème comme sur celui visant à intégrer la QVT aux négociations. Elle accélère aussi le passage à l’ère de « l’entreprenariat « (2) avec le développement de l’emploi indépendant, des micro-entrepreneurs…sans oublier les plateformes , avec des milliers d’entreprises menacées de disparaitre avec des dizaines de milliers de salariés , au point qu’on peut se demander si on ne glisse pas vers « l’entreprise virtuelle sans salariés  » telle que la rêvait un autre grand patron !

Il convient d’urgence de consulter davantage le CSE et le médecin du travail, même si ce dernier se réfugie trop souvent derrière le secret médical (3), ou de créer au-delà de l’inspection du travail, un organe de « socio vigilance au travail « comme il en existe pour les médicaments afin de mieux analyser l’augmentation inquiétante des accidents du travail et des burn-out ! (4 )

En conclusion , la Covid 19 peut avoir cet avantage de faire émerger les notions de solidarité, de respect de l’autre ainsi que celui des règles de protection et de responsabilité collectives…..
 » QUOI QU ‘IL EN COUTE « !!
C’est aux DRH de résister aux critères exclusivement financiers des
DAF !!

***** ******* ******** ****

 

Jacques Brouillet

j.brouillet@acd.fr

Jacques Brouillet est membre du Cercle Embelys.

 

 

 

1) savoir valoriser le bien être au travail Semaine Sociale Lamy
2) 19/10/20
l’art L 4121-2 du code du travail

2) Philippe Azkenazy Le Monde 22/10
l’emploi indépendant qui pesait 10,8% en 2008 est passé à 12,1%
en 2019 (INSSE ) et les micro:entrepreneurs étaient 1,7M au 1er
Trimestre 2019 (Acoss)

3) Catherine Delgnet Le Monde 18 /1O

4) Nina Tarhouny Le Monde 18/10

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

RSE : la mode « éthique » mène une politique inclusive des personnes handicapées

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte...

Le vivre ensemble : respecter l’autre et le bien commun

Interview de Patrick Storhaye, président fondateur de Flexity.       L'émission est sponsorisée par Celaneo Formations qui propose une gamme de formations afin d'accompagner la transition à...

De la Covid-19 au management RH : des modes de management novateurs ou le management d’une mode temporaire?

Depuis l’apparition de ce virus je ne peux m’empêcher de me demander si certaines formes de management ne sont pas aussi toxiques que la...

« Nous devons penser à une nouvelle organisation du travail, intégrant des moments de présentiel et des moments de travail à domicile »

Une interview de Bruno Mettling, fondateur de Topics, conseil en stratégie de transformation. Comment avez-vous accueilli les derniers propos et mesures de l’exécutif ? Les dirigeants d’entreprise...

Travail, économie, entreprise : rien n’est perdu …

Intervention de Laurent Berger (syndicaliste et secrétaire général de la CFDT) et Dominique Meda (philosophe et sociologue) à l'évènement Une époque formidable qui s'est...