21.6 C
Paris
vendredi 18 juin 2021

Covid, environnement et nouveau souffle de l’Aéronautique vers la mobilité du futur

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené à se transformer en un...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

Interview de Frédéric HENRION, DRH SAFRAN Helicopter Engines

 

Pouvez-vous nous expliquer vos activités et qu’entendez-vous au sein du groupe Safran par Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ?

Je représente la branche des moteurs d’hélicoptères. Les turbopropulseurs pourront servir demain à faire voler d’autres appareils à propulsion hybride électrique afin de réduire les émissions de Co2. Nous sommes au cœur des enjeux en matière de circulation aérienne. En matière de RSE, sommes très sensibles à notre impact sur l’environnement. Notre responsabilité concerne également la protection de notre écosystème socio-économique. Une grande entreprise ne peut aujourd’hui se développer toute seule. Elle a besoin de ses sous-traitants, de ses fournisseurs et de ses clients que l’on doit intégrer dans une politique commune. Enfin, la RSE au sens social et sociétal nous signifie que nous appartenons à la société toute entière, ce qui nous donne une responsabilité en termes d’emploi, d’inclusion, de diversité et de formation. Il s’agit là de grandes responsabilités de l’entreprise.

Quels sont les leçons tirées de la crise et vos prochains défis ?

La crise a très fortement impacté nos activités puisque le trafic aérien a quasiment été arrêté du jour au lendemain. Le défi dans les prochaines années pour l’industrie de l’Aéronautique est la décarbonation. Il va falloir réduire les émissions de CO2 de façon importante. Nous sommes déjà engagés dans le développement de nouvelles propulsions et l’utilisation de carburants alternatifs. De nouveaux marchés pourront se développer car l’aviation aujourd’hui, dite inter-régionale, existe peu. Il serait possible d’imaginer des petits avions électriques ou hybridés pour compléter. Ce nouveau positionnement pourrait donner un nouveau souffle à l’industrie Aéronautique. Il s’agit là d’un vrai sujet d’engagement qui motive nos salariés. Je suis convaincu que la politique RSE c’est de faire en sorte que l’entreprise ressemble à ses clients, à ses salariés et à la Société toute entière. Nous ne pouvons pas nous permettre d’être décalés par rapport aux enjeux économiques, environnementaux et sociétaux.

Il faut développer une industrie plus propre et mobiliser sur les énergies de l’entreprise, les compagnons mais également les ingénieurs qui travaillent sur l’innovation et les moteurs de demain. L’ensemble de nos collaborateurs est mobilisé sur ces sujets qui sont porteurs de sens.

Quels sont les axes RSE pour les RH ?

Nous entrons dans des logiques d’entreprise-citoyenne et nous travaillons sur les gestes au quotidien. Nous avons par exemple transformé le réseau de transport urbain en utilisant les nouvelles technologies et les applications pour mieux organiser les déplacements. Nous avons réduit la taille des véhicules et mis en place des plannings précis afin de répondre aux réels besoins des salariés en matière de transport. On évite ainsi des trajets quotidiens avec peu de passagers. On a mis également en place un système de location de vélos électriques et créé une indemnité vélo pour remplacer l’indemnité kilométrique auprès des « cyclistes ».

Nous créons ainsi de nouvelles mobilités pour les salariés avec des bornes électriques, des pistes cyclables en discussion avec les collectivités, des réseaux de bus optimisés, des indemnités kilométriques, et un service de vélos électriques. Les syndicats pensaient au départ que l’indemnité vélo était du “Green Wahshing” mais cette politique RH connait aujourd’hui un réel succès auprès des salariés.

De façon générale, les RH ont pour rôle d’accompagner les salariés vers des attitudes responsables respectueuses de l’environnement, grâce à des actions de sensibilisation et de communication.  Par exemple, nous faisons des recommandations afin d’éviter le gaspillage dans les commandes de fournitures. Les RH prennent également une part de plus en plus importante en matière de Green IT, en se concentrant sur le développement et déploiement d’outils digitaux pertinents afin d’améliorer la performance, sans tomber dans une « gadgétisation »  afin de diminuer également l’impact numérique de l’entreprise sur l’environnement.

 

Propos recueillis par Christel Lambolez

 

Extrait du numéro spécial « Le DRH réaliste et visionnaire » à télécharger en cliquant sur lien et couverture ci-dessous

 

 

 

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

L’entreprise hybride : adaptabilité permanente et confiance

Interview d'Eric BACHELLEREAU, DRH du Groupe ALTRAN   Quelles leçons tirez-vous de cette crise sanitaire et de ses conséquences sur l’organisation du travail ? L’organisation hybride concerne...

Santé et nouvelles technologies : une révolution en marche

Interview de Rémi BOYER, DRH du groupe KORIAN   Pouvez-nous vous présenter votre groupe et les particularités de vos métiers ? Le groupe Korian emploie 56 000 salariés en...

Covid, environnement et nouveau souffle de l’Aéronautique vers la mobilité du futur

Interview de Frédéric HENRION, DRH SAFRAN Helicopter Engines   Pouvez-vous nous expliquer vos activités et qu’entendez-vous au sein du groupe Safran par Responsabilité Sociale des Entreprises...

Le DRH stratège et « maker » pour favoriser l’agilité de situation, rassurer et faire bouger les lignes

Interview de Virginie FLORE, DRH Groupe Spie batignolles   Comment votre groupe a -t-il affronté la crise sanitaire actuelle et les confinements ? En l’espace de 24 heures,...

« Connaître ses enjeux business à moyen terme et rester sur ses fondamentaux RH coûte que coûte »

Interview de Patrick PLEIN, VP Human Resources chez VINCI Energies International & Systems. Nous vivons une période exceptionnelle qui aura de lourdes conséquences sur la...