3.8 C
Paris
dimanche 28 novembre 2021

Cadres : seuls les plus résistants progressent

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Interview de Marie-Alice Portmann, DRH Ayming.   Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

 

 

 

 

Depuis 10 ans, Denis Monneuse, sociologue, observe le monde du travail. « Le silence des cadres : enquête sur un malaise », aux éditions Vuibert, publié en mars 2014, est le bilan de ses observations et de ses recommandations.

 

 

 

Mardi 18 novembre 2014, l’ouvrage a reçu le Stylo d’or décerné par l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines).

 

 

A qui s’adresse l’ouvrage ?

 

 

L’ouvrage s’adresse en premier lieu aux dirigeants et aux responsables RH afin de mieux comprendre les aspirations et les frustrations des cadres aujourd’hui. Il intéressera également les cadres qui pourront se reconnaître dans les témoignages recueillis et qui verront comment se positionnent leurs pairs. Enfin, l’ouvrage est aussi destiné aux chercheurs et aux étudiants en sociologie ou en RH qui travaillent sur les cadres et, plus largement, sur le rapport au travail des Français.

 

 

Qu’est-ce qui a motivé l’écriture de ce livre ? Quelles questions soulève-t-il ?

 

 

Ce qui m’a poussé à écrire ce livre, ce sont deux rencontres dans le cadre de missions de conseil. Tout d’abord un directeur général adjoint extrêmement critique à l’égard de son entreprise et qui se sentait lui-même loin du pouvoir ; ensuite, un entretien collectif avec des managers de proximité qui étaient encore plus critiques sur leurs conditions de travail que les tracts de Sud dans leur entreprise. Le « malaise des cadres » est-il un mythe ou une réalité ? Comment se manifeste-t-il ? Les cadres ont-ils d’autre choix que la démission ou le silence de façade ? Sont-ils encore loyaux ? Leur santé est-elle en danger ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles répond l’ouvrage.

 

 

Quel est votre message fort à retenir ?

 

 

Les cadres se sentent les grands oubliés de l’entreprise. Par exemple, ils sont parfois contre un accord sur la qualité de vie au travail parce qu’il leur donne des responsabilités supplémentaires tout en ayant l’impression que l’entreprise ne s’intéresse qu’à la qualité de vie au travail des non-cadres. Les entreprises ont tendance à adopter une posture darwinienne : seuls les plus résistants progressent dans la hiérarchie. Mais cette stratégie a des limites. Selon le principe managers first, employees second, il faudrait au contraire chouchouter les managers, créer plus d’espaces de paroles entre eux et valoriser l’entraide.

 

 

Denis Monneuse est chercheur associé à l’IAE de Paris et directeur du cabinet de conseil « Poil à Gratter »

 

 

Se procurer l’ouvrage 

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

La disruption fait que vous arrivez toujours trop tard

Bernard Stiegler parle de Far West technologique qui rend fou. Le philosophe explique pourquoi la disruption technologique nourrit la folie contemporaine.   https://vimeo.com/183850750  

JOBSFERIC LAB // Vers l’évolution du management hybride ? Modalités et pratiques

Atelier : Vers l'évolution du management hybride ? Modalités et pratiques. Avec la crise sanitaire et les confinements successifs, l'entreprise prend un nouveau tournant de...

« Bien Naître au Travail, l’histoire de Nelly » : une pièce de théâtre qui lève le tabou du burn-out en entreprise

Le burnout, en constante augmentation, prend une ampleur alarmante. En France, près des deux tiers des salariés (63%) se sentent potentiellement concernés par cet...

JOBSFERIC LAB // Le rôle du responsable formation dans l’organisation apprenante

Atelier : Quel rôle pour le responsable formation dans l’organisation apprenante ? Les responsables formation vont devoir faire évoluer leurs missions en profondeur. L’intitulé de...

#SavetheDate #RRHDAY2021- L’événement (R)évolution RH aura lieu le 3 décembre à Paris – MUTATION DU TRAVAIL ET PROSPECTIVES

  INSCRIPTION CLIQUEZ ICI           INSCRIPTION CLIQUEZ ICI Cette année, les places seront limitées. Nous sommes ravis de vous retrouver pour réfléchir à quels modèles d'organisation nous devons mettre en place...