13 C
Paris
dimanche 16 mai 2021
Array

5 pièges que le manager doit chercher à éviter dans une transformation Agile

LES PLUS LUS

La spiritualité redonne-t-elle du sens à l’entreprise ?

Du fait religieux à la méditation. Entretien avec Muriel Jaouën.

Les neurosciences au service de l’entreprise apprenante

Les apprenants modernes ont changé : ils n’ont plus le temps de se former. Mais paradoxalement cela devient de plus en plus essentiel pour développer...

«Le DRH doit être le pilote de la transformation en alignant le corps social et l’esprit de la gouvernance»

Comment voyez-vous votre métier aujourd’hui et quels conseils donneriez-vous pour amener un collectif vers des objectifs communs?   Le DRH est amené à se transformer en un...

Les DRH enclins à faire de l’ingénierie de l’innovation pour agréger les compétences

Comment la fonction RH est-elle amenée aujourd’hui à déployer des écosystèmes digitaux RH? Cela fait un peu plus de 5 ans que la fonction RH...

Le déploiement de l’Agilité requiert une transformation à la fois des organisations, des processus, et surtout de la culture et des hommes.

Les obstacles à surmonter pour cette quadruple transformation sont souvent mal appréhendés et le manager se retrouve alors à nager entre deux eaux.

Dans cet article, je passe en revue 5 pièges fréquemment rencontrés dans ces eaux troubles.

Avant de rentrer dans le cœur du sujet, préambule : qu’est-ce que l’Agilité ?

L’Agilité a émergé dans le développement informatique au travers de méthodologies et de frameworks (Extreme Programming, SCRUM,…) dont les principes et les valeurs ont été synthétisés en 2001 dans le « Manifeste pour le développement Agile de logiciels »..

Il n’y a pas de définition officielle de l’Agilité. La plus courte définition que je puisse en donner est :

  • Une approche itérative, incrémentale, et adaptative, exécutée de manière hautement collaborative, par une équipe auto-organisée portant une grande attention à l’amélioration continue, qui livre fréquemment des produits de haute qualité à un client que l’on implique au maximum afin de permettre une plus grande réactivité à ses besoin

L’Agilité peut être un réel changement de paradigme pour une société qui fonctionne sur un modèle « traditionnel » et les 5 pièges que je liste ci-dessous ne sont pas exhaustifs !

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

Télétravail et territoires : les entreprises développent leur écosystème et leurs talents

Tribune de Véronique Montamat, directrice marketing, Sopra HR Software. L’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire sans précédent et nous n’avons pas fini...

Le podcast learning pour engager les collaborateurs à se former !

Interview de Pierre Denis, fondateur Tootak Pro, spécialiste du podcast learning. Avec Tootak Pro, voici deux ans que vous proposez des podcasts learning aux entreprises...

Une RH porteuse de la résilience des organisations?

A l’heure des incertitudes d’un monde en perpétuel mouvement, avec des entreprises en proie aux fluctuations  des marchés mais également aux cas de force...

L’entreprise apprenante, une fadaise ?

 Tribune de Mathieu Heidsieck, associé de Xperteam et co-fondateur de Mobiteach.   Trop souvent revendiqué à peu de frais pour un embellissement marketing, on finirait par...

Une entreprise résiliente dans un environnement imprévisible

Savoir décider dans l’incertitude : un processus ? Une tribune de Denis Bismuth.   La grande crise que nous vivons depuis plus d’une année a servi de...