Le déploiement de l’Agilité requiert une transformation à la fois des organisations, des processus, et surtout de la culture et des hommes.

Les obstacles à surmonter pour cette quadruple transformation sont souvent mal appréhendés et le manager se retrouve alors à nager entre deux eaux.

Dans cet article, je passe en revue 5 pièges fréquemment rencontrés dans ces eaux troubles.

Avant de rentrer dans le cœur du sujet, préambule : qu’est-ce que l’Agilité ?

L’Agilité a émergé dans le développement informatique au travers de méthodologies et de frameworks (Extreme Programming, SCRUM,…) dont les principes et les valeurs ont été synthétisés en 2001 dans le « Manifeste pour le développement Agile de logiciels »..

Il n’y a pas de définition officielle de l’Agilité. La plus courte définition que je puisse en donner est :

  • Une approche itérative, incrémentale, et adaptative, exécutée de manière hautement collaborative, par une équipe auto-organisée portant une grande attention à l’amélioration continue, qui livre fréquemment des produits de haute qualité à un client que l’on implique au maximum afin de permettre une plus grande réactivité à ses besoin

L’Agilité peut être un réel changement de paradigme pour une société qui fonctionne sur un modèle « traditionnel » et les 5 pièges que je liste ci-dessous ne sont pas exhaustifs !

Vous devez être inscrit pour lire la suite de cet article ou télécharger votre livre blanc thématique !Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here