La fonction RH s’articule autour de plusieurs problématiques dont la recherche de nouveaux talents et la gestion des collaborateurs. Dans une société toujours plus digitalisée, les candidats en recherche d’emploi ont pris l’habitude de postuler à des offres sur le web. Afin de maximiser leurs chances de recruter (via différents canaux) et fidéliser les meilleurs profils, les entreprises doivent absolument soigner leur image de marque employeur.

La marque employeur désigne l’image que renvoie une entreprise auprès des collaborateurs ainsi que de ses futurs candidats. Les entreprises qui disposent d’une marque employeur forte ont non seulement plus de chance de recevoir des candidatures en plus grand nombre mais aussi de meilleure qualité. Les candidats affirment que les entreprises qui soignent leurs valeurs et la culture d’entreprise suscitent leur intérêt. Selon une étude LinkedIn (2017), plus de 69% des spécialistes reconnaissent que la marque employeur a un impact significatif sur la capacité des entreprises à embaucher. Mais comment y parvenir ? Voici nos recommandations pour mettre la marque employeur au centre de la stratégie RH de l’entreprise :

Transformer ses collaborateurs en de véritables ambassadeurs.

Qui mieux que vos collaborateurs pour promouvoir votre marque employeur ? Les collaborateurs sont les premiers clients de l’entreprise et constituent un réel vivier de prescripteurs pour la marque employeur. L’expérience collaborateur, qui débute dès la candidature du potentiel candidat, joue un rôle important dans la motivation des salariés ou futurs salariés et permet aux potentiels collaborateurs de s’imprégner des valeurs de l’entreprise. De plus, à l’heure où de nombreux sites tels que Glassdoor prennent de l’ampleur, il est important de mettre en place une stratégie de communication RH interne et externe de qualité.

Mettre en avant les valeurs de l’entreprise

Selon une étude Wellcom/Opinion Way, 92% des dirigeants perçoivent la définition claire des valeurs comme une aide au management et à la décision. Afin de bénéficier d’une bonne image de marque employeur, fidéliser les collaborateurs et attirer les meilleurs talents, il est important de mettre en avant la culture ainsi que les valeurs de l’entreprise. Ces valeurs, dès qu’elles sont définies et validées en interne, doivent être explicites et compréhensibles aux yeux des potentiels candidats et des collaborateurs. La stratégie RH doit impérativement être en accord avec les valeurs de l’entreprise et les collaborateurs doivent se retrouver dans ces valeurs et y adhérer.

Mesurer l’impact du digital dans la marque employeur

Plus de 9 responsables RH sur 10 sont convaincus qu’ils ont un rôle à jouer dans la transformation digitale des entreprises (selon une enquête réalisée par Unow). La digitalisation s’est imposée dans de nombreux secteurs d’activité et les RH n’ont pas été épargnées. En effet, le digital impacte autant les processus de recrutement, la gestion des talents que les processus de candidature. L’e-réputation joue un rôle important dans la réussite d’une entreprise d’un point de vue global et plus précisément dans la construction de sa marque employeur. Plusieurs indicateurs permettent d’analyser l’impact du digital sur la marque employeur tels que l’évolution du nombre de candidatures (spontanées ou répondant à une offre d’emploi), le nombre de visite sur un site carrières etc, la durée nécessaire entre le début des sessions d’entretien et le choix du candidat.

La marque employeur permet d’améliorer le recrutement et fidéliser les collaborateurs. Dans un contexte de forte concurrence, capter et attirer les profils les plus compétents se révèle être compliqué. C’est pourquoi la marque employeur doit être au centre de la stratégie RH de l’entreprise ainsi que de la fonction RH.

Publirédactionnel Groupe EPTICA Lingway

——————————–

Vous devez être inscrit pour lire la suite cet article !

Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here