Ressources humaines

Les surdoués, des talents créatifs et performants

« Haut Potentiel Intellectuel » : le HPI moteur de l’« Innovation 2.0 »
Federico Caputo - « Les HPI, des talents privilégiés en réponse à la crise systémique »

L’innovation fut de tous temps le pilier des avancées des hommes mais ne fut souvent l’ouvrage que d’une poignée d’entre eux. Ils sont souvent qualifiés de génies, de savants, de surdoués, ou même parfois de « hors norme » par la vision collective… à l’image d’Einstein, Steve Jobs, Bill Gates, Richard Branson…

 

 

Par Fabrice Micheau, co-directeur pédagogique associé mediat-coaching Paris et Hélène Blais, cadre commerciale, Master Grande Ecole à Kedge Business School, mémoire « Les HPI, des talents privilégiés en réponse à la crise systémique ».

 

Aujourd’hui sont utilisés les termes de « Hauts Potentiels Intellectuels » (HPI) en Belgique et en France, « doué », « douance » au Canada, « gifted » dans les pays anglo-saxons. Ces talents-là sont peu reconnus dans les organisations en France contrairement à d’autres pays comme les USA, Israël, la Chine…Ils commencent à être mis en valeur aujourd’hui par les directions RH, notamment dans le cadre du développement récent des programmes RH (« Talents management », « Hauts Potentiels ») et de la promotion de la diversité.

 

 


Vous venez de lire la première partie de cet article. Pour lire la suite, créez un compte, ou connectez-vous.