Ressources humaines

Un chamboulement des pratiques managériales pas à pas

Un entretien avec Odile Bonhomme, directrice du Talent Development, Etam.
Likez JOBSFERIC sur Facebook

Pouvez-vous nous retracer votre parcours et nous expliquer quelles sont vos motivations dans votre poste actuel ?

 

J’ai rejoint le groupe Etam il y a quatre ans. Auparavant j’ai occupé des fonctions opérationnelles dans le Retail au sein des groupes LVMH et Occitane. J’ai souhaité réorienter ma carrière et j’ai repris mes études. J’ai obtenu le Master RH de l’Essec avant de postuler à mon poste actuel. Ce qui m’anime aujourd’hui c’est de pouvoir détecter de nouveaux talents dans une optique de faire grandir les individus et assurer la performance de l’organisation. Le groupe Etam possède une culture familiale très d’être réactif par rapport aux besoins de notre marché tout en s’inscrivant dans une stratégie à moyen terme de deux à trois ans.
Notre marché est très concurrentiel et nous devons être particulièrement innovant pour continuer à séduire notre clientèle. Régulièrement nous réinventons l’expérience client afin de rester attractifs. Le groupe a toujours été précurseur : il a été le premier Retailer à s’installer en Chine en 1984 et à se lancer dans le e-commerce en 2001. Aujourd’hui, il me laisse mettre en place une politique managériale innovante afin de favoriser l’agilité et la créativité.


Vous venez de lire la première partie de cet article. Pour lire la suite, créez un compte, ou connectez-vous.

Derniers articles pro
Articles les plus lus