Ressources humaines

Les chabots : futurs assistants quotidiens des salariés

Un entretien avec Emmanuel Amouretti, DG délégué de Living Actor.
"Les chabots vont devenir des concierges à disposition des collaborateurs pour les aider dans leur métier."
Likez JOBSFERIC sur Facebook

Quelle place prendra l'intelligence artificielle dans les RH de demain ?

 


L'utilisation des chabots va se généraliser dans l'entreprise. Par exemple, ils répondront aux questions du quotidien, comme sur les congés. L'employé pourra demander au robot combien de jours il lui reste à prendre. Le système se connectera directement à ses données pour lui donner une réponse en fonction des journées déjà posées. Pour ces approches de premier niveau, on ne passera plus du tout par des personnes mais par des systèmes automatisés. Non seulement ce sera plus productif au niveau des services RH, mais cela demandera aussi moins de budget. L'intelligence artificielle va autonomiser toutes les phases d'interaction qui peuvent être scénarisées. Elle sera aussi utilisée pour la formation, comme avec les serious games. Sur ces sujets, nous allons intégrer des systèmes de moins en moins linéaires. La présentation top down, du sachant vers le non sachant, qui écoute et apprend, ne sera plus d'actualité. Les chabots vont devenir des concierges à disposition des collaborateurs pour les aider dans leur métier. Ils pourront consommer quelques minutes de formation au bon moment. Par exemple, un conseiller bancaire a un rendez-vous lié au crédit dans la journée. Grâce à son agenda, le système d'IA va analyser qu'il n'a pas travaillé sur ce sujet depuis 6 mois. Le robot va lui proposer une mise à jour pour qu'il soit plus à l'aise.

 

 


Vous venez de lire la première partie de cet article. Pour lire la suite, créez un compte, ou connectez-vous.

Derniers articles pro
Articles les plus lus