Ressources humaines

Le retour sur investissement : nouvelle mission des RH

Rencontre avec Quentin Guilluy, co-fondateur et DG de OuiTeam.
"Nous aidons le détachement des collaborateurs à l'intérieur d'un même groupe."
Likez JOBSFERIC sur Facebook

Comment voyez-vous se transformer le recrutement dans les années à venir ?

 


Outre la digitalisation de la fonction, qui est une évidence pour améliorer le sourcing des candidats, un besoin va de plus en plus être pris en compte dans la culture RH : celui du retour sur investissement. Pour moi, c’est vraiment l'avenir. Des acteurs se développent dans ce secteur pour vendre des solutions qui coûtent le prix d'un recrutement raté. Il va y avoir une exigence de mesure de l'investissement que représente un recrutement. Et il y aura de plus en plus de solutions pour passer moins de temps sur des tâches chronophages et se concentrer sur des missions à valeur ajoutée comme l'humain, les entretiens, la négociation… Ce sera la même chose pour la mobilité. Quels seront les process de sélections ? Je ne sais pas. Mais les comités de mobilité sont très chronophages. Ils seront remplacés pour que les RH puissent se concentrer sur les entretiens de carrières et sur la discussion autour des envies des salariés.

 


Vous venez de lire la première partie de cet article. Pour lire la suite, créez un compte, ou connectez-vous.

Derniers articles pro
Articles les plus lus