Ressources humaines

La revanche du savoir-être et du savoir-faire sur le diplôme

Entretien avec Alexia Nahmani, cofondatrice de Mitch.
Likez JOBSFERIC sur Facebook

A l'avenir, à quoi ressembleront le recrutement et la mobilité personnelle ?

 


Le recrutement va s'américaniser. Le responsable RH s'intéressera aux compétences et qualités des candidats plutôt que de se pencher sur leurs CV et diplômes. Quelques entreprises fonctionnent déjà sur ce principe. Les grands groupes sont plus archaïques car leur culture leur impose souvent de recruter selon le diplôme, mais ils essaient de se dégager de ce système pour ne pas passer à côté de compétences, notamment sur le recrutement non-cadres, qui est notre périmètre. Sur ce type de postes, les RH seront amenées à axer davantage leur recrutement sur le partage des valeurs ou le parcours personnel. Pour certains métiers, on ne pourra pas déroger au diplôme, par exemple le Bafa (Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) restera indispensable pour travailler dans les colonies de vacances. Mais on va s'écarter du bac et des cursus traditionnels pour parler plus d’apprentissage et de savoir-faire.


Vous venez de lire la première partie de cet article. Pour lire la suite, créez un compte, ou connectez-vous.

Derniers articles pro
Articles les plus lus