Gojob connecte des intérimaires avec des entreprises par le biais d’une plateforme digitale. Est-ce à cela que ressemblera le recrutement intérimaire de demain selon vous ?

La plus grande difficulté pour les entreprises qui recourent à l’intérim, c’est de trouver des candidats. Or, les millenials et les moins de trente ans n’ont plus le réflexe d’aller dans des agences d’emploi. Chaque année, il y a une nouvelle cohorte de candidats toujours plus digitalisés qui arrivent sur le marché. Il faudra donc de plus en plus s’adresser à eux de façon digitale et non physique. Je pense ainsi que les plateformes de mise en relation vont se développer, par la force des choses.

Qu’est-ce que cela change pour les RH ?

Tout devient beaucoup plus rapide. Le candidat n’a plus besoin de se déplacer en agence. S’il manque un papier et qu’il est en train de s’inscrire en ligne, il n’a qu’à prendre rendez-vous dans une heure pour poursuivre le processus. Le deuxième avantage concerne les coûts. Les frais d’infrastructure et de personnels disparaissent, tout devient centralisé.

——————————–

Vous devez être inscrit pour lire la suite cet article !

Cliquez ici pour vous créer un compte gratuitement sur Jobsféric.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here