Ressources humaines

Donner le pouvoir aux salariés par la réalité augmentée

Un entretien avec François-Xavier Jambon, CEO de Evaveo.
Start-up gagnante du challenge ManpowerGroup/VivaTechnology 2017.

 

 


Quel est le futur de la formation selon vous ?

 

 

La grande mouvance consiste à orienter de plus en plus la formation vers des blocs de compétences. La salarié va agréer des domaines de compétences durant toute sa vie puis on en validera l'ensemble au regard d'un référentiel emploi. Il pourra ainsi obtenir un diplôme. Il ne s'agit plus de se lancer dans un parcours qui demande six mois à un an de formation, mais de valider des compétences acquises tout au long du parcours.

 

 

Votre offre Formaveo propose aux salariés d'une entreprise d'éditer eux-mêmes des vidéos de micro-formation. En quoi s'inscrit-elle dans cette vision?

 

 

Dans le fait qu'elle replace le salarié au centre de la formation. Je travaille depuis 20 ans dans les ressources humaines. Je me suis rendu compte que nous savions évaluer les savoirs, mais moins les savoir-faire. Mon associé, issu de l'événementiel, a été confronté à une autre difficulté : donner le pouvoir aux salariés pour qu'ils fassent remonter des méthodes et permettent la prise en main plus rapide des nouveaux venus. Ce n'est plus les responsables des ressources humaines qui expliquent comment travailler mais les opérateurs eux-mêmes. A l'aide de leur smartphone, ils réalisent une vidéo sur leur environnement de travail ou le fonctionnement d'une machine qu'ils utilisent. Ensuite, le logiciel, un éditeur semblable à Movie Maker, leur permet de créer des mini-tutoriel en ajoutant des éléments tels que des tags ou des QCM sur la vidéo pour expliquer le pas à pas de la manipulation en question, sur la base de leur expérience métier. Les vidéos vont permettre une prise de poste facilitée notamment pour les travailleurs détachés parce qu'ils auront un aperçu de la mission à effectuer dans le vrai environnement de travail.
Le résultat est ensuite envoyé sur la partie Cloud pour modération au niveau hiérarchique. Un agent de la ressource pédagogique valide alors le contenu et fait la transmission. Les autres salariés peuvent accéder à la vidéo sous un format player qui permet un téléchargement sur tout type de support, mobile, tablette ou portable même sans connexion. Les scorings vont être remontés au formateur pour vérifier si la vidéo a bien été comprise ou pour faire savoir aux salariés que leurs productions ont bien été visionnées.

 

 

Qu'est-ce qui peut inciter les salariés à produire ces vidéos ?

 

 

Ce genre de demandes est souvent lié au système de management de la performance. Les salariés doivent déjà se montrer acteurs de la traçabilité de leurs actions. Avant, ils pouvaient effectuer cette tâche sur Power Point ou sur une feuille volante mais cela ne permettait pas la transmission. Ce support remplace une tâche besogneuse par une activité plus fun et va créer une chaîne de ressources sécurisées accessibles dans le réseau fermé de l'entreprise.

 

 

Avez-vous rencontré des freins quant au lancement de votre solution ?

 

 

Aucun ! Formaveo a été mis sur le marché il y a un mois* et la solution a été très bien reçue. Nous avons développé l'offre en travaillant sur ces deux problématiques au sein du groupe Seb. Le fait d'avoir travaillé avec un industriel au cours du développement nous a permis d'identifier quelle était l'attente et de créer l'outil en réponse.

 

 


Votre solution ne s'adresse-t-elle qu'au milieu industriel ?

 

 

Pour l'instant, nous travaillons surtout avec des industries, mais la solution pourra être utilisée dans le domaine du service. Par exemple, il est possible de créer un micro-tutoriel pour expliquer l'utilisation d'un nouveau logiciel à l'aide de captures d'écran.


Chloé Goudenhooft


Evaveo est une société conceptrice d'outils digitaux pour la formation. Lancée en 2016, elle propose des programmes de réalité virtuelle et augmentée à la demande. En parallèle, l'entreprise a lancé Formaveo, une solution vidéo interactive mise à disposition des salariés pour qu'ils puissent partager leurs connaissances.

 

Ecrit par Chloé Goudenhooft le 19/07/2017
Mots-clefs : Avenir de la formation, formation et réalité augmentée, François-Xavier Jambon CEO de Evaveo
Métiers associés :
A voir également

Du "slow business" au "slow recruitment"

Les salariés français n’ont pas encore compris les vrais enjeux des MOOCs!

Innovations Recruteurs

Commentaires sur l'article

Commenter avec :
Facebook
Google +